vendredi 21 février 2014

Lettre ouverte au président François Hollande à l’occasion de la visite en France de son homologue haïtien

Lettre ouverte cosignée par la LDH 
La reconstruction d’Haïti doit être basée sur la démocratie et les droits humains 
Monsieur le Président, A l’occasion de la visite officielle en France du président Michel Martelly, les 20 et 21 février, nos organisations vous appellent à inscrire la protection des droits humains à l’agenda des discussions avec votre homologue haïtien.
La France qui est un important bailleur d’Haïti doit continuer de répondre au besoin de reconstruction de ce pays ravagé par le tremblement de terre de 2010. Cette exigence est d’autant plus grande que l’on connaît les indemnités injustes exigées par la France et versées par Haïti au moment de son indépendance. Pour autant, le statut de partenaire privilégié de la France doit également l’encourager à exprimer ses inquiétudes sur le déficit démocratique et de protection des droits humains dans ce pays et à soutenir les autorités haïtiennes face aux défis de la corruption , de la justice, de la violence politique et de l’aide humanitaire.
Pour lire cette lettre, cliquez sur la photo.