lundi 23 décembre 2013

Uruguay : José Mujica, chef d'Etat le plus modeste du monde

Agé de 78 ans, le président uruguayen refuse le faste qui va avec son titre, et vit dans sa ferme, comme n'importe quel retraité. Une façon d'être en accord avec sa politique.
Membre de la guérilla marxiste Tupamaros dans les années 60-70, du temps de son engagement révolutionnaire, il a pris six balles dans la peau, et séjourné 14 ans en prison. Il en a  gardé un sens certain de la simplicité.

«On m'appelle le président le plus pauvre. Mais je ne suis pas pauvre, dit José Mujica. L'homme pauvre, c'est celui qui se bat pour conserver un train de vie onéreux
En octobre 2012, le Parlement vote la légalisation de l'avortement et en  avril 2013, les parlementaires approuvent définitivement une loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Il a fait aussi voter la dépénalisation du canabis.

Découvrez ce président pas comme les autres en cliquant sur la photo.