mardi 10 décembre 2013

Lettre ouverte du REMDH concernant la détention arbitraire

Lettre ouverte de Michel Tubiana, président du REMDH, adressée au Juge El Hadji Malick Sow, président-rapporteur du groupe de travail sur la détention arbitraire, au sujet de la détention arbitraire et de la mission au Maroc du 9 au 18 décembre 2013.
Bruxelles, le 9 décembre 2013
Monsieur le Président,
Le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) salue la mission entamée aujourd’hui au Maroc par le groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire. Dans le contexte de cette mission de dix jours sur le terrain, le REMDH souhaiterait attirer votre attention sur le recours systématique aux détentions arbitraires par les autorités marocaines et sur les violations des droits des détenus qui en découlent.


En 2003, le Maroc a adopté la loi n° 03-03 du 28 mai 2008 sur la lutte contre le terrorisme, qui prévoit une définition très large du terme « terrorisme » et permet donc aux autorités marocaines de procéder à des arrestations aveugles à grande échelle
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo.