mercredi 11 décembre 2013

L’État de droit à nouveau pris pour cible en Hongrie


Déclaration conjointe de l’AEDH (dont la LDH est membre) et du Hungarian Helsinki Committee (communiqué traduit du hongrois) 
http://www.ldh-france.org/L-Etat-de-droit-a-nouveau-pris.htmlDe nouvelles lois adoptées par le Parlement hongrois suscitent à nouveau des inquiétudes en termes de droits de l’Homme et de l’État de droit, alors que la plupart des précédentes objections soulevées par des organes internationaux concernant les développements hongrois restent sans réponse. 
L’AEDH et le Hungarian Helsinki Committee appellent le gouvernement hongrois à respecter les valeurs figurant dans les articles 2 et 6 du Traité de l’Union européenne, et invite l’Union européenne et les acteurs internationaux à rester vigilants en veillant que la Hongrie se conforme à leurs recommandations, et à surveiller et à évaluer les nouveaux développements.
Pour lire la suite du communiqué, cliquez sur les logos.