vendredi 13 décembre 2013

Demande de saisine du Conseil constitutionnel sur la LPM

Communiqué commun, dont LDH 
La loi de programmation militaire (LPM) a été adoptée en deuxième lecture au Sénat. Au cœur du débat, le contenu de l’article 13 qui introduit un système généralisé de captation des données électroniques et téléphoniques en vue de lutter contre les atteintes potentielles à la sûreté du territoire et des intérêts de la France. Les organisations signataires regrettent que les sénateurs n’aient pas retiré purement et simplement cet article 13, qui va permettre une très large réquisition de données de connexion sans aucun contrôle judiciaire !
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo.