vendredi 15 novembre 2013

La City, la finance en eaux troubles, Samedi 16 novembre 2013, à 0 H

La première place financière du monde a assis son leadership sur un système offshore qui favorise l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent sale.
Le documentaire de Mathieu Verboud révèle la face cachée de ce temple de respectabilité et de discrétion qu’est la City. Edifiant. 


 Indépendante de la Couronne britannique, la City de Londres est un vestige du monde médiéval dont les privilèges fiscaux et juridiques durent depuis mille ans et lui confèrent le statut envié de paradis fiscal. la City est surtout le centre névralgique d'une nébuleuse offshore internationale. Alors que l'empire colonial anglais fermait officiellement ses portes dans l'après-guerre, la City de Londres a reconverti l'ensemble des possessions et ex-dominions britanniques en paradis fiscaux -- Jersey, Guernesey, les Caïmans, les Iles Vierges, les Bahamas, Man, les Bermudes, etc. -- tissant ainsi une toile mondiale lui permettant de capter l'ensemble des flux financiers mondiaux, qu'ils soient légaux ou non. Car en effet, ces paradis fiscaux patronnés par la City, ont pour fonction première le secret. Ils servent tout aussi bien à capter et blanchir les centaines de milliards de dollars générés annuellement par le trafic de drogue, qu'à permettre les spéculations les plus folles à n'importe quel opérateur financier ou même acteur économique, puisque l'essentiel des grandes banques, des multinationales et des grandes fortunes y ont des succursales leur permettant d'évacuer revenus et profits afin de contourner l'impôt
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.