lundi 25 novembre 2013

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes : la violence à l’égard des femmes, blessure ouverte dans le conflit syrien

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes 2013, le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) publie un nouveau rapport, intitulé « La violence à l’égard des femmes, une blessure ouverte dans le conflit syrien », qui met en lumière le nombre croissant de viols, d’actes de tortures et autres actes de violence à l’égard des femmes en Syrie. 
Ce rapport décrit comment les violences contre les femmes constituent désormais une tactique délibérée visant à blesser l’autre partie et comment la violence sexuelle est utilisée comme arme de guerre. Le rapport souligne le besoin de dénoncer tous les différents types de violence à l’encontre des femmes syriennes, et de plaider pour que les auteurs de ces violences soient tenus responsables de leurs actes dans le futur. Le rapport met aussi en lumière le besoin d’intensifier le soutien et la réhabilitation des victimes, de leurs familles et de leurs communautés. 
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur les logos.