jeudi 21 novembre 2013

Expatriation au Canada : "Les Québécois voient parfois les Français comme des envahisseurs"

Une info qui devrait modifier le regard sur "ces étrangers qui volent le travail des Français".
Après huit ans d'études, déçu par les opportunités offertes en France et en Europe, Samuel, 29 ans, a décidé de s'expatrier à Montréal. Il travaille aujourd'hui dans une société de production de films publicitaires.

Son installation a été facile et son adaptation rapide même si c'est une autre culture. Au Canada,  les gens ont davantage l'occasion de prouver de quoi ils sont capables.
Mais , il est difficile de tisser des liens personnels, de s'intégrer car "les Québécois voient parfois les Français comme des envahisseurs et si les gens sont amicaux au premier abord, créer des relations plus profondes peut s'avérer très long !", avoue Samuel.
Pour plus d'infos, cliquez sur les drapeaux