mardi 3 septembre 2013

Scolarisation des enfants Roms : maires et préfets rappelés à l'ordre

Devant une situation qu'elle juge alarmante, celle des conditions de vie des 20.000 Roms rencensés sur le territoire, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) en appelle les élus et le gouvernement à appliquer la circulaire du 26 août 2012, signée par sept ministres, qui, entre autres, "garantit l'accès au droit commun des populations Roms présentes en France", notamment celui de la scolarité des enfants.

Dans un communiqué du 2 août 2013, la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) s'appuyant sur la circulaire du 26 août 2012 relative à "l'anticipation et à l'accompagnement des opérations d'évacuation des campements illicites" rappelle au gouvernement et aux responsables politiques que les enfants Roms, comme tout autre enfant, doivent être autorisés à s'inscrire à l'école et pouvoir bénéficier de tous les aspects de la vie scolaire. 

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.