vendredi 13 septembre 2013

Réunion ministérielle de l’Union pour la Méditerranée à Paris : marche arrière sur les droits de femmes

Communiqué commun PFNG/REMDH 
La PFNG et le REMDH se réjouissent que la troisième réunion ministérielle de l’UpM convoquée à Paris le 12 septembre 2013 soit consacrée aux droits des femmes en méditerranée. Ayant réuni à Bruxelles les 3 et 4 septembre 2013, 85 organisations représentatives de la société civile du sud-est et du nord de la méditerranée, le REMDH et la PFNG ont pu présenter à la conférence ministérielle les recommandations issues du séminaire. La PFNG et le REMDH ont pris aussi connaissance de la déclaration de la conférence ministérielle.

Ils saluent l’intérêt porté aux droits des femmes dans cette région du monde, en particulier en ce qui concerne l’égalité des genres et une égale participation à la vie politique, économique, sociale et culturelle.
Ils partagent la volonté de lutter contre les stéréotypes et les violences faites aux femmes et l’inscription de cette démarche dans le prolongement des plans d’Istanbul et de Marrakech.
Toutefois, le REMDH et la PFNG regrettent que ...
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur les logos.