vendredi 13 septembre 2013

Avec la crise, 900.000 personnes de plus ont basculé dans la pauvreté

Les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres. Cette maxime n’a jamais été aussi vraie en France.
Selon une étude de l’Insee sur "les niveaux de vie en 2011" publiée vendredi, la pauvreté ne cesse d’augmenter. Cette année-là, elle touchait 8,73 millions de personnes contraintes de vivre avec moins de 977 euros par mois, soit 14,3% de la population, contre 14% en 2010. Depuis le début de la crise en 2008, ce sont près de 900.000 individus en plus qui se sont retrouvés sous le seuil de pauvreté. 
Progression des inégalités

Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.