jeudi 5 septembre 2013

A Géménos, les salariés de Fralib remettent l'usine en marche

Lors du pique-nique républicain pour les droits et la citoyenneté du 20 mai 2012, des ouvriers de Fralib étaient venus sur le podium pour nous parler de leur combat contre Unilever pour le maintien de la production de thés et infusions sur le site de Gémenos.
Après la création d'une SCOP, (société coopérative et participative gérée par les salariés), ils attendaient une occasion pour relancer la production.
C'est chose faite depuis lundi.
Dans le courant du mois d’août, un producteur bio de tilleul dans la Drôme a été contacté par les Fralib. Plus de 200 kg de feuilles ont été achetées grâce à la caisse de solidarité puis stockés dans l’usine, avant la mise en boîte aujourd’hui sous le sigle "Tilleul de Provence". Au total, près de 5000 d’entre elles seront mises en vente lors de la fête de l’humanité la semaine prochaine.

Mais pour rendre viable leur projet de SCOP, les salariés de Fralib auraient besoin de 1000 tonnes de thés et infusions. Une demande jusqu’à présent rejetée par le groupe Unilever.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.