vendredi 26 juillet 2013

Tunisie: grève générale après l'assassinat d'un député d'opposition

Mohamed Brahmi, militant Tunisien, élu député à l'Assemblée Constituante et membre dirigeant du Front Populaire a été assassiné jeudi..
Cet assassinat intervient près de six mois après celui de Chokri Belaïd, une autre figure de la gauche tunisienne qui avait été abattu parce qu'il oeuvrait lui aussi pour la défense de la démocratie,   des libertés et des droits fondamentaux des Tunisien(ne)s.
Nous dénonçons ce crime odieux. Ce nouvel assassinat suscite les plus vives inquiétudes quant au risque de voir la Tunisie basculer dans une violence politique grandissante, se manifestant par la perpétration de crimes les plus graves " a déclaré Karim Lahidji, Président de la FIDH. 

Pour plus d'infos, cliquez sur le logo