lundi 29 juillet 2013

Les hommes politiques doivent combattre l’islamophobie ambiante

Les graves incidents de Trappes, il y a huit jours, consécutifs au contrôle de police d’une femme en voile intégral – interdit par la loi – suscitent de nombreuses réactions en France.
Mais la France n’est pas le seul pays confronté à ces tensions. Dans ce contexte, Rue 89 publie cette tribune diffusée parallèlement dans plusieurs pays d’Europe, appelant les hommes et femmes politiques à réagir face à ce que les auteurs considèrent comme « une vague d’islamophobie » en Europe.
Elle est signée de Michaël Privot, Directeur du Réseau européen contre le racisme (ENAR), Marwan Muhammad, porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), et Elsa Ray, Chargée de projet au CCIF. La France, pays des droits de l’Homme et un des membres fondateurs de l’Europe, voit son fameux dicton entaché par une série d’événements violents visant des citoyens français de confession musulmane.
 " Liberté, égalité, fraternité ", sonne désormais bien creux pour celles et ceux qui ont plus que jamais l’impression d’être des citoyens de seconde zone.
Pour lire la suite de cette tribune, cliquez sur l'affiche.