lundi 15 juillet 2013

Droits des femmes en Afrique : 18 pays n’ont toujours pas ratifié le protocole de Maputo !

À la veille du 10ème anniversaire de l’adoption du Protocole à la Charte africaine des droits de l’Homme et des Peuples sur les droits des femmes en Afrique (Protocole de Maputo), la Coalition de la campagne L’Afrique pour les droits des femmes : Ratifier et Respecter réitère son appel à la ratification continentale de cet instrument majeur du système africain de protection des droits et à la mise en œuvre effective de ses dispositions. 

Adopté le 11 juillet 2003 pour compléter et renforcer les articles de la Charte africaine relatifs à la protection et à la promotion des droits des femmes, le Protocole de Maputo est un texte de référence majeur. Ses dispositions en matière de droits civils et politiques, d’intégrité physique et psychologique, de santé sexuelle et reproductive, de non-marginalisation ou encore d’émancipation économique, symbolisent l’engagement des États africains à mettre un terme aux discriminations, aux violences et aux stéréotypes de genre à l’encontre des femmes
Pour lire la suite, cliquez sur le logo.