jeudi 25 juillet 2013

Des supporters de l’équipe adverse ont entonné des cris racistes lors d'un tournoi amical.

Encore une fois, la Série A italienne est sur le devant de la scène pour des faits racistes.
Hélas, le racisme sur les stades ne connait pas de vacances. C'est pour cela qu'il faut que les éducateurs soient vigilants, même pour des tournois mineurs. Kevin Constant a été la cible de cris racistes venant des tribunes lors du Trofeo TIM (tournoi avec la Juventus Turin, le Milan AC et Sassuolo, promu en Serie A), mardi à Reggio Emilia. Les supporters de Sassuolo ont entonné des chants et cris racistes à l’encontre du latéral gauche, qui, énervé, a quitté la pelouse après avoir envoyé le ballon dans les tribunes.
L’arbitre a lancé un appel au calme dans les tribunes, pendant que Max Allegri remplaçait son joueur.
La Fédération italienne a décidé ce mercredi d’ouvrir une enquête sur cette affaire. Cet incident n’est pas sans rappeler ce qu’a subi Kevin Prince-Boateng,  autre joueur du Milan AC, lors d’un match amical contre Pro Patria en janvier. Lui aussi avait quitté le terrain.