samedi 22 décembre 2012

L'Etat au pied du mur face à l'insalubrité des Baumettes

Face à l'insalubrité de la prison des Baumettes à Marseille, l'Etat a été contraint par la justice à prendre des mesures d'urgence, dont la dératisation et la désinsectisation de l'établissement pénitentiaire où le traitement réservé aux détenus est jugé illégal. Enfin!
Partagez cet article sur FacebookPartagez cet article sur Twitter Saisi par l'Observatoire international des prisons (OIP) et d'autres organisations, le Conseil d'Etat a ordonné samedi une "opération d'envergure susceptible de permettre la dératisation et la désinsectisation de l'ensemble des locaux du centre pénitentiaire des Baumettes", et ce "dans les plus brefs délais".
La plus haute juridiction administrative veut que soit réalisé d'ici à 10 jours "un diagnostic des prestations de lutte contre les animaux nuisibles" prévoyant "des interventions préventives et curatives".
Dans un communiqué, le Conseil d'Etat souligne que "la carence de l'administration dans l'entretien de la prison avait porté une atteinte grave et manifestement illégale" aux libertés fondamentales des détenus, au nombre de 1.700 pour 1.200 places.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.