jeudi 13 décembre 2012

Les nouvelles technologies au service du citoyen ?

" Une société de surveillance ", c’est ainsi que la Ligue des droits de l’Homme intitulait son Etat des droits en 2009. 
Elle témoignait ainsi de l’importance de l’intrusion dans tout notre quotidien des « Nouvelles technologies de l’information et de la communication » (NTIC ou Tics), et de la menace pour les droits et les libertés.
Les Tics sont, pour le meilleur : communiquer, s’informer, agir à distance, permettre les mobilisations, et pour le pire : tout savoir, tout voir, tout contrôler. Mobilisations, et pour le pire : tout savoir, tout voir, tout contrôler.
Pour lire la suite de cette synthèse, cliquez sur le dessin.