jeudi 20 décembre 2012

Le contentieux colonial entre la France et l'Algérie doit être enfin dépassé

Des  historiens et des intellectuels français lancent de nouveau un appel dans " Le Monde" pour que les relations entre la France et l'Algérie soient enfin normalisées. Cela sous-entend un travail historique indépendant. 
A la veille du voyage du précédent président de la République en Algérie en décembre 2007, nous avons été à l'initiative d'un texte intitulé "France-Algérie, dépasser le contentieux historique", publié par deux quotidiens français (Le Monde et L'Humanité du 1er décembre 2007) et deux quotidiens algériens, Al Khabar et El Watan.
Il constatait que le passé colonial continuait à faire obstacle à des relations apaisées entre les deux pays, alors que leurs citoyens aspiraient à des relations nouvelles.
TOUTE POLARISATION MÉMORIELLE
Il demandait aux plus hautes autorités de la République française de reconnaître que la conquête et le système colonial en Algérie étaient en contradiction avec les principes dont elle se réclamait.
Écartant la notion de "repentance", ainsi que toute histoire officielle et toute polarisation mémorielle sur une seule catégorie de victimes, il en appelait à un travail historique indépendant.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le logo du "Monde"