dimanche 18 novembre 2012

Vivre sous les bombes à Gaza

Dans cet article, Claude Sarah Katz, envoyée spéciale à Gaza du mensuel CQFD présente la " vie" sous les bombes à Gaza et souligne le manque d’objectivité de la couverture médiatique et politique en France du drame des palestiniens de Gaza.

Elle estime que " Gaza n’est pas un endroit qui pourrait être calme et vivable si des fous furieux ne s’acharnaient pas à lancer des roquettes sur le paisible Israël. Gaza suffoque avec un nœud coulant au cou. Aucune décision sur sa vie ne lui appartient. Toute la vie économique a été tuée par l’interdiction d’exporter. Gaza est une cage où une puissance étrangère décide de tout, la quantité des denrées qui 
entrent ou n’entrent pas, les lieux où les gens pourront rester en vie et ceux où ils seront abattus, le moment où ses chars entreront arroser quelques kilomètres carrés de leurs engins explosifs et les moments où on pourra avoir l’impression de vivre."
Pour découvrir l’ensemble de son reportage, cliquez sur la photo