jeudi 5 janvier 2012

Jurés au tribunal : "Un simulacre de justice populaire !"


Le président du Syndicat de la magistrature,  Matthieu Bonduelle, estime que" l'introduction des jurés populaires dans la justice correctionnelle est   dans une logique de défiance à l'encontre des magistrats qui selon le président de la République ne seraient pas assez sévères."
 Or rien ne dit que les citoyens sont plus sévères. Et les magistrats vivent très mal ce genre d'accusations, car dans les faits, ils sont de plus en plus sévères... Cette idée d'un bon peuple contre des magistrats laxistes, c'est à la fois stupide et démocratiquement insupportable, car ça affaiblit l'idée même de justice.

Pour lire la suite de cet article paru dans France Soir , cliquez sur la photo d'un tribunal